" Une «Nouvelle Recherche» A Prouvé Que Les Hommes Qui Épousent Des «Femmes Potelées» Sont Les Plus Heureux... Le Sont-Ils Vraiment? - .

Une «Nouvelle Recherche» A Prouvé Que Les Hommes Qui Épousent Des «Femmes Potelées» Sont Les Plus Heureux... Le Sont-Ils Vraiment?







Le 15 janvier 2017, le site d'information argentin Nuevo Diario, entre autres, a publié un article intitulé «Une étude confirme que les femmes joufflues rendent un homme plus heureux que celles maigres». 





Cette histoire a été reprise par un certain nombre de sites anglais et français, y compris «The Laugh Bible»...


Cette nouvelle recherche dit: les hommes qui épousent des femmes potelées sont plus heureux et vivent plus longtemps...


Selon une nouvelle étude, les hommes qui ont des relations avec des femmes joufflues ont tendance à sourire davantage et à mieux gérer les problèmes que les hommes qui ont des relations avec des femmes minces.
L'étude montre également que les femmes minces ont tendance à être plus réservées, plus hostiles et moins expressives avec leurs émotions.



Le journal argentin Nuevo Diario rend compte des résultats des recherches menées par les docteurs Filemón Alvarado et Edgardo Morales au département de psychologie de l’UNAM.
Selon leurs recherches, les femmes potelées rendent leurs hommes dix fois plus heureux que les femmes minces. Et nous savons tous que les gens heureux vivent plus longtemps et sainement...
L’étude a également indiqué que les femmes joufflues sont plus aptes à anticiper les besoins de leur partenaire.

En ce qui concerne le journalisme scientifique, un certain nombre de drapeaux rouges sont apparus d'emblée. Le plus facile à repérer serait le fait qu'aucun reportage sur ce sujet ne fournissait un lien vers cette «nouvelle étude» à laquellel'on faisait référence.

Deuxièmement, et c'est peut-être encore plus accablant, le fait qu'une recherche rapide sur Google Scholar ne prouve en rien que des personnes telles que Filemón Alvarado ou Edgardo Morales n'aient jamais publié quoi que ce soit qui ait abordé ce sujet à distance ou de près, et ce au moins au cours des deux dernières années.


Troisièmement, une recherche Google régulière portant leurs noms ne fournit que des liens liés à cette histoire virale.

En outre, le site Web du département de psychologie de l’Université nationale autonome du Mexique (première option pour l’UNAM) ne mentionne aucun de ses membres comme professeur, ni le site Web de l’Université nationale de Misiones en Argentine (comme deuxième option UNAM) ne fournit aucune preuve que l'école dispose d'un département de psychologie.

Le dernier drapeau rouge documentable est le fait que l’étude présumée (une thèse qui s’appellerait «Vale más sobre y que no falte») n’apparaîtra pas lors de la recherche dans les sites Web des deux institutions.

Bien que nous ne classions pas les revendications de l’étude elle-même, nous estimons que son existence n’est pas prouvée pour les raisons susmentionnées. Nous avons contacté les deux UNAM et nous vous informerons par la suite... si l'une ou l'autre des institutions parvient à clarifier cette confusion.


Sources:

  • Nuevo Diario Web.   “Un estudio afirma que las gorditas hacen más feliz a un hombre que una flaquita.”  15 January 2017
  • The Laugh Bible.   “New Research: Men Who Marry Chubby Women Are Happier and Live Longer.” 4 April 2017.
  • Universidad Nacional Autónoma de México, Facultad de Psicología.   “Perfiles de Académicos.”
  • Universidad Nacional de Misiones.   “Conocé La Universidad”


Une «Nouvelle Recherche» A Prouvé Que Les Hommes Qui Épousent Des «Femmes Potelées» Sont Les Plus Heureux... Le Sont-Ils Vraiment? Une «Nouvelle Recherche» A Prouvé Que Les Hommes Qui Épousent Des «Femmes Potelées» Sont Les Plus Heureux... Le Sont-Ils Vraiment? Reviewed by Mélanie Legrand on November 17, 2018 Rating: 5

No comments:

Powered by Blogger.