" L'Autodéfense Est Devenue Essentielle Pour Les Femmes Qui Sortent...! -En Voilà Quelques Techniques à Apprendre- - .

L'Autodéfense Est Devenue Essentielle Pour Les Femmes Qui Sortent...! -En Voilà Quelques Techniques à Apprendre-

Appelez-la 'BEAUTÉ', et elle vous assommera...😍😍😍




Bien que la société ait progressé dans le domaine des droits des femmes, celles-ci ont toujours du mal à marcher dans la rue en toute sécurité. Selon le réseau national de viol, d'abus et d'inceste «RAINN», une Américaine sur six est victime d'une tentative de viol ou d'un viol complet. En 2010, une enquête nationale sur les partenaires intimes et la violence sexuelle a révélé que près de 25% des femmes «ont été victimes de violences physiques graves de la part d'un partenaire intime» et ce au cours de leur vie. Ces statistiques sont effrayantes, mais l’apprentissage de la légitime défense peut aider les femmes à se sentir plus autonomes dans leur espace. Avec la popularité de Ronda Rousey et du MMA (arts martiaux mixtes), les femmes commencent à apprendre de plus en plus des techniques de combat efficaces. Voici quelques informations essentielles que les femmes doivent savoir sur la légitime défense.




Restez calme et intelligente 





Rester mentalement stable est la règle la plus importante dans les situations à haut risque. Lorsque vous êtes attaquée, l'adrénaline monte et votre corps entre en mode «combat ou fuite». prendre la fuite peut sembler logique, mais dans la vraie vie, cela peut vous coûter cher. Voici une analogie avec la nature. Lorsque les lionnes abattent leur proie, la victime se déchaîne, utilisant toute l'énergie dont elle dispose pour s'évader. Les lionnes attendent simplement que leurs proies épuise leurs réserves d'énergie avant de partir à la chasse. Il est essentiel que vous restiez calme et que votre intention soit claire. Même si vous êtes terrifiée, ne le dites surtout pas à votre attaquant...

Techniques de prévention 


Via : Youtube/ GracieAcademy

Quelle est la meilleure auto-défense pour les femmes? 


Fonctionnement... Éviter une confrontation physique peut garantir votre sécurité. Essayez de rester consciente de ce qui vous entoure, surtout si vous êtes dans un endroit ombragé. Nous négligeons souvent les avertissements verbaux lorsqu’il s’agit de faire face à un attaquant potentiel. Cependant, ces avertissements sont essentiels. Crier et donner des commandes peuvent surprendre votre adversaire tout en avertissant les autres que vous avez besoin d'aide. L'utilisation de formes verbales fortes telles que «Arrête-toi, recule...!» semble simple et inutile, mais cela peut vous donner quelques secondes de plus pour vous préparer à une évasion. Ou, s'il n'y a pas d'autres options, cela peut vous aider à vous préparer au combat. Vous devez également savoir que la légitime défense féminine - et de toutes les personnes - ne repose pas sur la force et la vitesse. Il repose sur le timing, la précision et le jeu de jambes. Le jeu de jambes est particulièrement crucial, car il contrôle la distance entre vous et votre assaillant. En règle générale, gardez toujours votre pied devant vous, pour toujours devancer votre adversaire. Cela vous permettra d'esquiver au lieu de revenir en arrière. Votre adversaire devra alors réagir à vos mouvements, ce qui vous procurera plus de temps. Si un attaquant décide de vous saisir le poignet, ne paniquez pas. Il suffit de forcer votre coude vers le haut et d'essayer de toucher le sien. Cela force votre poignet à se libérer de son emprise en raison du changement du point d'appui. Comme d’autres techniques de légitime défense efficaces, ce mouvement nécessite peu d’effort physique.

Strikes 


Via : PIXELS


Contrairement aux arts martiaux mixtes, la rue n'a pas de règles.

Votre agresseur ne suivra pas un code de conduite, alors pourquoi le feriez-vous? Dans une situation de vie ou de mort, vous devez vous préparer mentalement à faire du mal à votre adversaire. Toute hésitation peut vous coûter la vie. La légitime défense pour femmes utilise des frappes contre les parties les plus vulnérables du corps humain. Cela implique généralement les yeux, le plexus solaire au creux de l'estomac, le menton, la gorge et - la cible ultime - l'aine. Lorsque vous frappez, imaginez que vous visez l’endroit situé derrière votre cible. Cela garantira que vous poursuivrez votre attaque, ce qui vous donne une meilleure chance de le toucher. Par exemple, si vous visez la tête, imaginez l’emplacement derrière la tête et lancez-votre attaque.

1. L'ARRACHE DES YEUX


Via: INSTAGRAM/@BRUCELEE


C’est le strike le plus simple et le plus efficace dans un affrontement violent dans la rue. C’était l’arme la plus célèbre de Bruce Lee. Elle a été enseignée dans diverses écoles d’arts martiaux et d’académies militaires. Lorsque vous visez les yeux, veillez à garder les doigts légèrement pliés pour éviter de potentielles fractures. Je devrais vous rappeler que cette attaque est assez brutale. N'hésitez pas à l'utiliser, mais ne le faites que si c'est absolument nécessaire (UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT).

2. LES PAUMES DES MAINS OUVERTES


Bien que les coups de poing en valent la peine, mais l'utilisation de poings fermés lors d'une bagarre entraînera très probablement des fractures aux doigts. Contrairement aux personnages de films, les gens bougent et réagissent à une attaque. C’est trop facile de rater la cible et de toucher un os dur, tel que le front ou encore le mur. Le Krav Maga, l’art martial officiel utilisé par l’armée israélienne, est une bonne solution à ce problème. Lorsque vous frappez, gardez les mains ouvertes et les paumes des mains levées. Cette frappe a toujours la force d’un coup de poing, mais vous ne risquez pas de vous blesser aux mains. Visez le nez. Lorsqu'il est touché, le nez peut irriter les yeux de votre adversaire et vous faire gagner du temps pour courir ou faire davantage de dégâts.

3. LES GENOUX 


Le genou est une partie extrêmement dure du corps. Une fois fléchi, vous pouvez utiliser votre genou pour une frappe et ressentir une douleur minimale. Parce qu’elle nécessite peu de remontée pour une puissance maximale, les genoux sont parfaits dans les endroits rapprochés, où il n’y a pas de place pour un coup de pied solide ou un coup de poing. Visez l'aine ou le torse. Si vous arrivez à abaisser sa tête, vous pouvez également frapper le visage. L'objectif principal est de créer de la distance. En légitime défense pour femmes, il est essentiel de se rappeler que l’évasion est l’objectif; Ne donnez pas la priorité à la neutralisation de votre adversaire et ce avant la fuite. Cependant, avec ce strike, vous pourrez peut-être faire les deux. Un genou bien placé à l'aine mettra n'importe quel homme au sol...

4. LES COUDES 




Perfectionnés en Muay Thaï, les coups de coude ressemblent à des coups de genou, car ils nécessitent peu de remontée pour générer beaucoup de puissance. Si quelqu'un vous attrape par l'avant, vous pouvez utiliser votre coude pour forcer l'espace entre vous et votre attaquant. Mettez le coude par le côté pour frapper la tête ou vers le haut pour vous frapper le menton, le nez ou la gorge.

5. L'ATTAQUE AVEC UN COUP DE TÊTE


La tête abrite également des os très forts. Vous pouvez utiliser votre crâne dans des situations d'incapacité, comme lorsque quelqu'un vous attrape par derrière. C’est un coup rapide et dur qui peut surprendre votre adversaire et vous donner de l’espace ou du temps.

6. BODY-SHOT COMME EN BOXE


Rien ne frappe plus fort qu'un Body-shot solide. Les boxeurs qui ont perfectionné cette technique sont capables d'assommer leurs adversaires avec une frappe bien placée. Vous devrez pratiquer ce mouvement plusieurs fois avant de l'utiliser dans un combat. Debout face à face, visez un coup de poing derrière la partie inférieure du corps. C'est là que se trouve le foie. Lorsqu'il est frappé, cet organe peut arrêter tout le corps.






 7 LE KICK DU PIED 


Via : GIPHY


Lorsque vous songez à l’autodéfense pour femmes, vous ne pensez peut-être pas à la jambe de votre attaquant. Cependant, le coup de pied est une frappe vraiment efficace. Cette technique hautement sous-estimée est parfaite pour quiconque ne disposant pas de la flexibilité nécessaire pour un coup de pied efficace. Cette frappe utilise principalement le tibia, qui est un os extrêmement dur dans votre corps. Cependant, il y a beaucoup de nerfs dans le tibia, il faut donc le conditionner. Les combattants professionnels de Muay Thai peuvent conditionner leurs tibias au point de pouvoir frapper facilement une batte de baseball ou un arbre. Bien sûr, nous ne vous demandons pas d’être un combattant professionnel du Muay Thai. Mais conditionner vos tibias vous donnera un avantage lors d'une attaque. Si votre attaquant continue à avancer pendant que vous reculez, frappez fort sa jambe qui avance avec un arc descendant. Visez le genou. Votre coup de pied pourrait causer une hyper-extension, bref votre attaquant ne vous traquera plus. Faites-le à un certain angle pour éviter des barrières potentielles, telle qu'un mur.


8. LES KICKS LATÉRAUX 




Via: Youtube / Howcast


Le coup de pied latéral sert principalement à maintenir votre distance par rapport à un assaillant. Pratiqué correctement, ce coup de pied est un moyen idéal pour causer des dommages, contrôler la distance et rester à l’écart des dangers. Cela peut instantanément invalider votre adversaire. Regardez la vidéo ci-dessus pour plus d'informations sur ce coup.

9. LES COUPS DERRIÈRE LA TÊTE


C'est le plus difficile à maîtriser, mais s'il est fait correctement, c’est facilement la frappe la plus dévastatrice que vous puissiez obtenir. Bien que tout le monde ne soit pas doué pour un tel coup de grâce, presque tout le monde est capable de donner un coup derrière la tête. En effet, il nécessite de la souplesse aux hanches et une conscience du jeu de jambes. Comme la plupart des frappes, la puissance de ce coup provient directement de vos hanches et du pivot de votre pied. Visez la zone derrière la tête avant de lancer ce coup de pied. Si possible, faites ce coup avec un enchainement pour surprendre votre adversaire. Lors de la pratique de la légitime défense pour femmes, il est avantageux de préparer différentes séries de strikes. Nous recommandons de commencer par des coups aux yeux, des coups rapides dans le foie, puis un coup derrière la tête pour terminer. Trois étapes faciles pour mettre un attaquant au OK.

LA LUTTE (grappling)





Le grappling est l'aspect le plus vital et le moins compris des combats sans armes. Alors que la plupart des gens peuvent penser que la boxe ou les coups de pied sont les éléments principaux de la légitime défense, les techniques de combat au sol comme le grappin sont les techniques les plus essentielles en termes de contrôle de l'adversaire. De mon expérience dans les arts martiaux mixtes, j’ai appris que la frappe est chaotique. Même un combattant professionnel sera touché lors d'un échange prolongé de strikes. Le grappling est beaucoup moins imprévisible, car il privilégie le contrôle de l'adversaire, la technique, la vitesse et la force. Regardez comment Ronda Rousey, championne de l'UFC, jette ses partenaires masculins.

C’est son contrôle et sa maîtrise du judo qui lui permettent de renoncer à la force au profit de l’habileté. Tout en apprenant l’autodéfense pour femmes, vous devriez maitriser d'autres éléments tels que la frappe et la lutte pour maximiser vos chances d’évasion.


1. JUDO HIP 


TOSS Koshi-Waza, ou le lancer du judo, est l’une des techniques préférées de Rousey dans l’Octogone. Il se concentre sur le fait de lancer son adversaire en utilisant les hanches comme levier, ce qui permet à une petite personne de lancer une personne deux fois plus grande. Le lancer de hanche le plus élémentaire est le Hane Goshi, où vous mettez vos hanches sous votre adversaire tout en maintenant le contrôle du haut du corps. Une fois que vous êtes dans cette position, balayez-le sur votre hanche. Le judo est excellent en matière de légitime défense pour femmes, car il consiste à saisir l’uniforme de l'adversaire. Les vêtements sont parfaits pour lesdites techniques...

2. LA SAISIE DE POIGNET 





Pour réussir cela, une personne doit avoir la certitude d'avoir l'angle supérieur et que son agresseur correspond à peu près à sa taille. Si votre attaquant est beaucoup plus gros que vous, il sera plus difficile d'exécuter ce verrou. Le cas échéant, le verrouillage du poignet peut vous permettre de contrôler une situation violente. Saisissez deux doigts avec chacune de vos mains et forcez la main vers le bas tout en les pliant vers le haut.

3. BRAS EN LIGNE DROITE...





Un autre favori de Rousey’s, ce verrouillage de bras de base peut vous aider à empêcher un adversaire de se lever ou de bouger. L'idée de base est de garder le bras tendu et de le plier en arrière. Il est important d’allonger les hanches et de garder le pouce de l’adversaire pointé vers le haut pour pouvoir étendre le bras de manière parfaite. Gardez vos genoux pincés et au moins une de vos jambes sur la tête lorsque vous appliquez ce verrou.

4. KIMURA 


Également appelé serrure à double poignet, ce mouvement exerce une pression énorme sur l'omoplate et sur le bras. Comme beaucoup de techniques de lutte, le Kimura nécessite de la pratique avant de pouvoir l'utiliser dans la rue.

Chokes


Dans les films, l'agresseur utilise toujours ses mains pour asphyxier ses victimes. Hilairement faux. Il faut énormément de force et de puissance pour écraser la trachée-artère de quelqu'un avec des mains nues. Lorsque quelqu'un tente de vous étrangler de cette façon, il vous suffit de lever vos mains et de pousser ses coudes. Si vous pouvez glisser un genou dans l'aine, allez-y. Les étranglements les plus efficaces sont les étranglements sanguins. Ils impliquent le blocage du flux sanguin des artères carotides vers le cerveau. Cela va essentiellement couper la circulation, entraînant ainsi l'évanouissement de votre adversaire. C'est extrêmement dangereux, alors en légitime défense pour femmes, il ne devrait être utilisé qu'en cas de nécessité absolue. Tenir un étranglement trop longtemps peut entraîner des dommages permanents au cerveau, voire la mort.

1. CHOKE À L'ARRIÈRE 





Il s’agit de l’étouffement sanguin le plus fondamental et le plus efficace des arts martiaux mixtes. C’est l’idéal si vous pouvez vous mettre derrière votre adversaire, puis lui prendre le dos avec vos bras. Enroulez votre bras droit autour du cou de votre adversaire en plaçant votre coude sous sa gorge. Ensuite, utilisez votre main droite et saisissez votre propre biceps tout en glissant votre main gauche derrière l’épaule de votre adversaire. Enfin, rapprochez vos coudes et serrez. Cela applique une pression sur les artères carotides, ce qui peut endormir votre attaquant dans les 10 secondes qui suivent le verrou, s'il est bien sûr exécuté correctement.

2. GI CHOKE 


Abandonnant les principes du judo, ce mouvement du Jiu Jitsu brésilien implique les vêtements de votre adversaire. Comme un étranglement à l’arrière, commencez dans le dos de votre adversaire. Ensuite, attrapez le collier de votre assaillant et passez-le dans le cou. Cela permettra un meilleur effet de levier avec moins d'énergie, faisant de cet étranglement un outil mortel. Selon votre force, votre adversaire peut perdre connaissance en quelques secondes.

3. GUILLOTINE CHOKE 





Cet étranglement est une technique très populaire en raison de sa simplicité et de son efficacité. C’est particulièrement bien si votre adversaire se prépare pour un tacle. Votre adversaire devrait être penché. Enroulez vos bras autour de sa tête jusqu'à ce que votre poignet soit sous sa gorge. Ensuite, attachez vos poignets et tirez vers le haut, appliquez une pression sur son cou pour ainsi couper le flux sanguin. Encore une fois, il s’agit d’une technique extrêmement dangereuse pouvant entraîner la mort, et elle ne doit être utilisée que sous contrôle et vigilance parfaits.

Choke Escapes



Mais que se passera-t-il si votre attaquant vous étouffe? En autodéfense, il est important que les femmes restent calmes, et cela est particulièrement essentiel si vous êtes prise par la gorge. L'hyperventilation ne fera que rendre la fuite plus difficile. Gardez le menton baissé pour éviter que ses bras ou ses mains ne s'enroulent autour de votre cou. Soit vous mordez, vous pliez ou vous grappinez avec les doigts et les poignets. Lorsque vous avez créé suffisamment de distance, échappez-vous. Si votre attaquant utilise principalement ses doigts, Luca Goffi de la chaîne YouTube de Krav Maga Training recommande de lever une épaule vers le haut et une autre vers le bas. Pendant que vous le faites, tournez votre corps. Pendant que vous êtes étranglée, essayez d'éviter de frapper. Frapper quelqu'un au visage ou à l'aine est douloureux, mais cela ne l'empêchera pas de vous étouffer. Concentrez-vous d'abord sur la distance. Une fois que vous avez de la place pour respirer, vous pouvez frapper. L'autodéfense des femmes devient de plus en plus efficace avec la pratique.


Maintenant que vous avez appris quelques techniques, il est important de les conditionner selon les circonstances. Si vous vous trouvez dans une situation dangereuse, sachez que l'évasion est toujours la meilleure solution. Essayez d'éviter un événement où la violence physique est nécessaire. Cependant, si cela est nécessaire, restez préparée et gardez ces mouvements à l'esprit.


L'Autodéfense Est Devenue Essentielle Pour Les Femmes Qui Sortent...! -En Voilà Quelques Techniques à Apprendre- L'Autodéfense Est Devenue Essentielle Pour Les Femmes Qui Sortent...! -En Voilà Quelques Techniques à Apprendre- Reviewed by Mélanie Legrand on October 30, 2018 Rating: 5

No comments:

Powered by Blogger.